Panorama horizontal de Punta di Campomoro en Corse pris avec un smartphone
Punta di Campomoro, Corse, France, 2016. Capture en prise de vue panoramique, Apple iPhone 5 © Amaury Descours

J’imagine que comme 77% des français, vous avez un smartphone. Et que vous faites partie des 82% des propriétaires d’un smartphone qui font des photos avec !

D’un glissement de pouce, on active l’application Appareil Photo, on tapote l’écran sans autre réglage, et bim vous avez votre photo. Simple et rapide, non ?

Mais êtes-vous vraiment satisfait de vos photos smartphone ?

Comment se fait-il qu’avec un appareil photo aussi facile à utiliser, l’écrasante majorité de vos photos reste totalement banale ou médiocre ?

Il y a un extraordinaire paradoxe.

Le smartphone est l’appareil le plus facile au monde pour prendre des photos, mais le plus difficile pour faire des photos.

Je vais vous révéler les 6 raisons de cette bizarrerie.

Téléchargez mon livre gratuit pour dire adieu aux photos banales

Raison n°1. Votre smartphone est très exigeant avec votre sujet

Combien de fois n’avez-vous pas râlé contre votre smartphone à cause d’un déclenchement fait au mauvais moment ?

Parce qu’il peut être amené à faire autre chose en tâche de fond, votre smartphone n’est pas toujours aussi réactif que vous le voudriez.

Et pendant ce temps-là, votre sujet s’est peut-être envolé, à changer de position, bref vous ne l’avez pas saisi dans ses meilleures dispositions.

Du coup, votre smartphone vous oblige à avoir un sujet très statique ou à beaucoup anticiper.

Raison n°2. Votre smartphone est très exigeant avec votre prise de vue

Combien de fois n’avez-vous pas râlé contre votre smartphone à cause de photos trop sombres, trop claires ou trop granuleuses ?

Un smartphone, comme n’importe quel appareil photo, vous demande de maîtriser les paramètres de prise de vue.

Mais parce qu’il ne dispose que d’un tout petit capteur, l’exposition d’un smartphone doit être calée avec une extrême précision sur votre sujet.
Et dès qu’il fait un peu sombre, l’augmentation de la sensibilité ISO fait rapidement apparaître une image granuleuse.

Raison n°3. Votre smartphone est très exigeant avec votre composition

Combien de fois n’avez-vous pas râlé contre votre smartphone à cause de photos trop déformées ou trop brouillonnes ?

Parce que votre smartphone ne dispose que d’une focale fixe grand angle, vous devez être très près de votre sujet pour avoir un cadrage serré. Mais plus vous êtes proches, plus vous le déformez à cause de l’effet de perspective.

De plus, parce que votre smartphone ne dispose que d’un petit capteur avec une focale très courte, la grande profondeur de champ fait que tout est net dans votre photo.

Si vous ne choisissez pas avec soin le cadre de votre photo pour avoir le sujet se détachant clairement de votre arrière-plan, votre photo sera illisible.

Raison n°4. Votre smartphone est très exigeant avec votre lumière

Combien de fois n’avez-vous pas râlé contre votre smartphone à cause de photos où des zones sont devenues toutes blanches ou toutes noires ?

Parce que votre smartphone ne dispose que d’un tout petit capteur, il ne sait capturer qu’une plage limitée de luminosité. Cette faible dynamique rend les scènes très contrastées difficiles à capturer.

De plus, le capteur a besoin de beaucoup de lumière si vous voulez éviter d’augmenter la sensibilité ISO augmente et le grain de l’image.

Téléchargez mon livre gratuit pour dire adieu aux photos banales

Raison n°5. Votre smartphone est très exigeant avec le développement

Combien de fois n’avez-vous pas râlé contre votre smartphone à cause de retouches photo qui ont plus enlaidi la photo qu’autre chose ?

Parce que votre smartphone ne sait enregistrer des images qu’au format JPEG, les nuances de la prise de vue sont limitées.
Toute retouche un peu poussée de l’exposition ou des couleurs risque de faire apparaître des défauts.

Raison n°6. Votre smartphone est très exigeant avec l’impression de tirage

Combien de fois n’avez-vous pas râlé contre votre smartphone à cause d’un agrandissement sur papier qui n’a fait qu’amplifier les défauts visuels de votre photo ?

Parce que votre smartphone ne dispose que d’un capteur avec une résolution basique (8 ou 12 Mpix), tout agrandissement au-delà de la page A4 fait apparaître la mosaïque des pixels.

De plus avec un capteur de petite taille, toute augmentation de la sensibilité ISO rend l’image très granuleuse. Tout agrandissement ne fera que rendre encore plus apparent le grain désagréable de l’image.

Alors faut-il s’obstiner à faire des photos avec un smartphone ?

Il est clair que le smartphone ne vous pardonne aucune erreur. Mais vous pouvez le prendre aussi comme un challenge génial.

Car si vous comprenez et acceptez les contraintes techniques de votre smartphone, c’est l’opportunité d’aiguiser vos talents de photographe.

Chaque niveau de ma pyramide créative doit être franchi avec soin, sous peine de rater votre photo et les émotions qui vont avec.

C’est une école d’exigence qui peut vous aider à progresser plus vite.

Le smartphone est-il le pire appareil photo qui existe ? Sûrement pas !

Beaucoup de smartphones disposent désormais d’astuces techniques pour avoir une meilleure dynamique, d’un 2e objectif avec une focale longue, d’enregistrer des fichiers image au format brut RAW ou de simuler un arrière-plan flou.

Et les smartphones n’ont pas dit leur dernier mot. Tous les ans, on peut voir des progrès techniques fantastiques sur les nouveaux modèles…si vous êtes prêt à y mettre le prix.

Qu’en pensez-vous ?

En plus de votre smartphone, avez-vous un “vrai” appareil photo ? Arrivez-vous à faire de meilleures photos avec votre appareil plutôt que votre smartphone ?

Laissez-moi votre commentaire, j’y répondrai avec plaisir.

Mieux, partagez vos photos sur le groupe Facebook de Photo-Vidéo Créative pour qu’avec mon aide et celle des membres de la communauté, vous sachez vous aussi maîtriser les émotions dans vos images !

Vous aimez ce que vous avez lu ? Partagez cet article avec vos proches !

Téléchargez mon livre gratuit pour dire adieu aux photos banales

Comments

  1. très bel article, très pertinent.
    beaucoup d’amateur ignore très souvent les contraintes techniques liés à la photographie de smartphone. Ils se contentent de prendre des photo floues puis de rendre le smartphone responsable leur ignorance. je pense que l’on prend une photo tout en étant conscient de ces limites, on est mieux à même de s’ajuster et de prendre de bien meilleurs photo.
    merci une fois de plus.

    1. Merci pour ce retour !
      Effectivement trop de personnes croient que la photographie c’est laisser l’appareil « prendre » la photo.
      Mais rester passif est le plus sur moyen de faire des photos parfois ratées mais le plus souvent banales…
      Pour réussir ses images, Il ne faut pas être passif. Au contraire, le photographe doit « faire » la photo. Que son appareil soit un smartphone ou un reflex dernier cri !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.