Phare de Mean Ruz, Ploumanac’h, Bretagne, France, 2008. Canon 1D mk II, objectif 17-40mm, 17mm, f/11, 2,5s, 50 ISO © Amaury Descours

Combien de fois n’ai-je pas entendu cette petite musique : « Amaury, tes photos sont superbes, mais avant que je puisse imaginer faire pareil, il faudrait que je maîtrise les techniques X, Y ou Z… »

Beaucoup de gens croient que pour faire des photos réussies, ils doivent avoir des supers pouvoirs.

Il faudrait tout savoir sur la photo, avoir du matériel professionnel, utiliser des logiciels très compliqués, avant même d’espérer de faire des photos qui sortent de l’ordinaire.

Alors devez-vous vraiment abandonner votre rêve de faire de meilleures photos ?

Je voudrais vous rappeler mes 4 vérités pour une photo réussie !

Téléchargez mon livre gratuit pour dire adieu aux photos banales

Vérité n°1 : une photo sans émotion, ça n’existe pas !

Si face à votre photo on se demande ce qu’il y a voir, on la regarde de travers en levant les sourcils, on repousse par réflexe sa tête en arrière, on s’en détourne immédiatement ou même on s’exaspère face à elle, que se passe-t-il en réalité ?

On éprouve des émotions !

Rappelez-vous de la roue de Plutchik : ennui, contrariété, dégoût, mépris, désapprobation ou indignation, ce sont toutes des émotions clairement identifiées.

Bien sûr, vous aimeriez que votre photo dégage vos émotions et certainement parmi les 8 émotions positives : joie, anticipation, confiance, surprise, amour, curiosité ou ravissement.

Mais que votre photo soit extraordinaire, banale, médiocre ou particulièrement ratée, votre photo va TOUJOURS susciter des émotions pour celui qui la regarde !

Vérité n°2 : tous vos choix techniques (ou vos non-choix) ont un impact émotionnel sur votre photo

Mettez 2 photographes face à une même scène, ils ne feront pas les mêmes photos. Peu importe qu’ils soient débutants ou expérimentés, chacun va faire SA photo.

Pourquoi ? Un photographe fait TOUJOURS des choix très personnels. Utiliser tel appareil photo, tel objectif, tel filtre, tels réglages d’exposition, telle position par rapport au sujet et à la lumière, tel placement du cadre autour du sujet, déclencher à tel moment : ce sont des choix techniques !

La différence entre un photographe débutant ou expérimenté est que le débutant n’a pas conscience qu’il a le choix et qu’il doit faire des choix.

Alors, posez-vous toujours ces questions :

  • Qu’est-ce que vous ressentez face à votre sujet ?
  • Est-ce que telle technique apporte ses propres émotions, et si oui lesquelles ?
  • Ou telle technique renforce-t-elle des émotions existantes ?

Téléchargez mon livre gratuit pour dire adieu aux photos banales

Vérité n°3 : mieux vaut une seule technique bien appliquée, que plusieurs mal arrangées

Faire une photo, c’est transformer ce que l’on ressent en une image. Rendre visible (votre photo) ce qui est invisible (vos émotions) !

Mais il n’y a aucune recette universelle pour réussir cette transformation. C’est le choix de chaque ingrédient (les techniques !) et de leur mélange qui va créer les émotions de votre photo.

En cuisine, si on commence à mélanger du caviar avec du foie gras et de la truffe, ce sont peut-être des ingrédients extraordinaires, mais le résultat sera certainement indigeste.

Alors qu’un ou deux ingrédients simples peuvent faire des plats fabuleux.

En photo, c’est pareil !

Si vous considérez uniquement des nouvelles techniques pour leurs mérites esthétiques mais oubliez l’intention émotionnelle, vous créerez les émotions négatives d’une photo ratée.

Parfois, il vaut mieux rester avec des techniques que vous connaissez déjà et les maîtriser au maximum.

Dites-vous simplement : « je sais déjà faire ça, comment cela peut servir les émotions de ma photo ? »

Vérité n°4 : vos meilleures photos sont à faire maintenant

Arrêtez d’imaginer qu’il faille tout savoir sur votre appareil photo. Ou votre application de retouche photo. Ou que sais-je encore qui vous ferait croire que la technique prime sur tout le reste.

C’est le plus sûr moyen de se rendre incapable de faire des belles photos.

Il n’y a pas à choisir entre technique ou émotion : il vous faut les 2 pour progresser.

Rappelez-vous de ma pyramide créative !

La pyramide propose des techniques pour votre sujet, votre prise de vue, votre composition, votre lumière, votre développement et votre présentation pour porter vos émotions.

Bien maîtriser une seule technique d’un niveau de la pyramide suffit pour envisager une technique d’un niveau supérieur.

Quelle que soit votre expérience, une photo réussie n’est jamais inaccessible ! Vous pouvez déjà le faire aujourd’hui.

Qu’en pensez-vous ?

Quelle technique maîtrisez-vous déjà aujourd’hui ? Etes-vous certain d’avoir explorer toutes les possibilités de cette technique pour capturer des émotions ?

Laissez-moi votre commentaire, j’y répondrai avec plaisir.

Mieux, partagez vos photos sur le groupe Facebook de Photo-Vidéo Créative pour qu’avec mon aide et celle des membres de la communauté, vous sachez vous aussi maîtriser les émotions dans vos images !

Vous aimez ce que vous avez lu ? Partagez cet article avec vos proches !

Téléchargez mon livre gratuit pour dire adieu aux photos banales

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.