Une photo trop sombre est une photo sous-exposée. Le smartphone n’a pas compris quel était le sujet principal de la photo. En voulant faire un compromis sur l’exposition qu’il jugeait correct, le smartphone s’est trompé !

Pourquoi un smartphone peut-il faire des photos sous-exposées ?

Lorsqu’une scène est très contrastée (très lumineuse et très sombre à la fois), votre smartphone est face à un dilemme. Avec sa dynamique limitée, un smartphone devra choisir entre avoir des zones blanches sur-exposées ou des zones sombres sous-exposées. Si les zones sombres ne représentent que de petites portions de l’image, alors le smartphone va favoriser l’exposition des zones claires car elles représentent de plus grandes portions. En procédant ainsi, le smartphone peut potentiellement sous-exposé la photo s’il n’avait pas compris que le sujet était dans les portions sombres.

Comme pour la balance des blancs, on peut citer 3 méthodes pour gérer ce problème :

  • une méthode rapide de correction après prise de vue,
  • une méthode plus lente pour exposer juste avant déclenchement,
  • une méthode de correction après prise de vue encore plus efficace en abandonnant le format JPEG.

Corriger l’exposition après prise de vue

Cette méthode s’appuie sur le réglage d’exposition dans la plupart des applications photo, y compris l’application par défaut. Cela donne de bons résultats si les corrections à apporter sont limitées. Mais si la photo est très sous-exposée, la correction va donner les mêmes problèmes que lorsque vous faites des photos en faible lumière : une image bruitée qui sera granuleuse avec des points colorés.

 

Photo sous-exposée par un smartphone
Les 2 patineuses ont été sous-exposées par les automatismes du smartphone. L’arrière-plan très lumineux a faussé la mesure d’exposition, et la photo se retrouve trop sombre. Apple iPhone 5, 1/20s, 250 ISO,  f/2,4, équiv. 33mm. © Amaury Descours
Photo sous-exposée par un smartphone, traitée après prise de vue
Après traitement dans Adobe Lightroom Mobile pour augmenter l’exposition et les zones sombres, on obtient une photo bien exposée. Malheureusement, les corrections d’exposition révèlent souvent le bruit enregistré par le capteur, donnant cet aspect granuleux peu esthétique à l’image . © Amaury Descours

Régler manuellement L’exposition avant prise de vue

Avec l’application photo par défaut, il suffit d’appuyer longuement sur la zone qui doit être bien exposée et de jouer sur le curseur pour compenser l’exposition automatique.

 

Exposition automatique et manuelle avec l'application photo standard d'Apple iPhone
A gauche, l’exposition est automatique. A droite, après pression à l’écran pour verrouiller l’exposition, le curseur avec le soleil permet de sur-exposer ou sous-exposer manuellement. Application Appareil Photo iOS 10 sur Apple iPhone 5s. © Amaury Descours

Avec une application photo évoluée comme Adobe Lightroom Mobile, vous avez accès à 2 réglages manuels pour l’exposition :

  • la durée d’exposition en fraction de secondes
  • la sensibilité ISO

Sur les smartphones, il n’y a pas de diaphragme modulant la quantité de lumière entrante. L’ouverture est fixe : f/1,8 pour les meilleurs, sinon souvent comprise entre f/2,2 et f/2,8. Vous ne pouvez donc pas jouer sur ce réglage pour l’exposition.

Pour corriger une exposition trop sombre, commencez par augmenter la durée d’exposition (attention avec les fractions : 1/10s est plus long que 1/30s par exemple !).  Si vous faites des photos à main levée, je vous conseille de ne pas faire plus long que 1/30s pour éviter les photos avec un flou de bougé. Si vous disposez d’un stabilisateur optique dans l’objectif de votre smartphone (comme sur l’iPhone 6 Plus ou les iPhone 7), vous pouvez vous permettre d’aller jusqu’à 1/10s ! Si le smartphone est fixe comme sur un trépied par exemple, vous pouvez aller sans problème vers des durées extrêmes.

Si l’exposition reste toujours trop sombre, augmentez alors la sensibilité ISO. Mais faites attention à ne pas rendre l’image trop bruitée.

 

Exposition auto vs manuelle avec Adobe Lightroom Mobile
A gauche, l’exposition est automatique. A droite, l’exposition a été réglée manuellement avec une vitesse à 1/30s et une sensibilité à 100 ISO. Adobe Lightroom iPhone 2.6.1. © Amaury Descours

Corriger l’exposition après prise de vue avec plus de latitude

Il existe une dernière méthode qui est la fois la simple et moins restrictive sur la capacité à corriger l’exposition : faire des photos au format brut DNG. Mais elle est réservée aux smartphones les plus récents. Découvrez plus de détail dans “Pourquoi le format brut DNG donne de meilleures photos au smartphone que le JPEG ?”.

Cet article vous a été utile ? Laissez-moi votre commentaire, j’y répondrai avec plaisir.

Continuez à en savoir plus sur la photographie smartphone

Découvrez 11 autres astuces dans mon eBook gratuit “Réussir ses photos au smartphone : les 12 pièges à éviter à la prise de vue” :

  • Un guide complet de plus de 60 pages pour adopter les bons réflexes
  • Des conseils valables pour iPhone et smartphones Androïd
  • Lisible sur votre PC, tablette ou smartphone au format PDF et ePub
  • C’est gratuit et sans engagement : pas de carte de paiement, pas d’information personnelle indiscrète

Réussir ses photos au smartphone : les 12 pièges à éviter à la prise de vue



Devenez meilleur photographe grâce à vos émotions

Ne ratez pas mes futurs articles pour mieux capturer et partager vos émotions en image : abonnez-vous à ma newsletter, Facebook, Twitter ou Instagram !

Vous aimez ce que vous avez appris ? Partagez cet article avec vos proches !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *