Pourquoi votre oeil et votre appareil photo ne voient pas la même chose
© Amaury Descours

Pourquoi faire de la photo est tout sauf naturel et instinctif ?

La vision fait partie de nos 5 sens. C’est inné et sans effort pour nous.  Mais pourquoi est-ce si compliqué de voir à travers un appareil photo ?

Vous allez le découvrir, c’est totalement contre-intuitif. C’est parce que votre appareil photo est trop parfait !

En effet, votre appareil photo applique à la lettre les lois de l’optique. Il a 20/20 en sciences physiques, là où votre œil (et votre cerveau) est un cancre créatif…

En 3 vérités, je vais vous expliquer pourquoi votre œil triche votre appareil photo !

Téléchargez mon livre gratuit pour dire adieu aux photos banales

Vérité n°1 : votre œil sait isoler votre sujet

Votre œil a 2 facultés géniales : il sait voir très large, et voir en relief grâce à votre 2ème œil.

Votre œil sait voir tout autour de vous, sans changer de direction. Il se compare sans problème aux meilleurs objectifs grand-angle des appareils photos.

Pourtant, si vous fixez quelque chose en face de vous (une personne, un objet, un animal, …), alors tout ce qu’il y a autour ne compte plus. Votre cerveau vous permet de vous concentrer sur votre sujet et vous faire oublier le reste.

De plus avec la vision en relief, vous pouvez voir votre sujet en 3D avec la profondeur qui permet de le détacher de son environnement.

Votre appareil photo ne sait rien faire de tout ça : il vous montre le sujet aplati dans son environnement avec une image en 2D sans profondeur.

Vérité n°2 : votre œil sait voir sous toutes les lumières

Votre œil a 2 autres capacités extraordinaires avec la luminosité et les couleurs.

Votre œil sait voir de nuit simplement à la lueur de la lune, comme en pleine journée sous un soleil écrasant. Pourtant la différence de quantité lumière est phénoménale.

Votre appareil photo ne sait pas le faire : il n’est capable de voir que certaines quantités de lumière, et encore seulement en fonction de réglages d’exposition à l’éclairage ambiant.

Votre œil sait systématiquement reconnaître la couleur blanche à la lueur d’une ampoule, en plein soleil ou sous un ciel couvert. Pourtant les ondes de couleurs qui composent ces éclairages sont totalement différentes.

Votre appareil photo ne sait pas le faire : il ne connaît que la taille des ondes de lumière qui se posent sur son capteur, mais il ne sait pas à quelle couleur elles correspondent.

Vérité n°3 : votre œil sait conserver la géométrie des choses

Votre œil vous permet de voir les choses comme elles sont dans la réalité, et non pas comme votre rétine les perçoit.

Votre œil sait corriger les déformations arrondies à cause de sa forme sphérique. Vous voyez la ligne d’horizon rectiligne et pas courbe, ou un fil à plomb tombé bien droit et pas de manière bombé.

Votre œil sait aussi reconnaître les objets en hauteur et les faire basculer pour qu’ils restent bien verticaux. Lorsque vous regardez un immeuble en levant la tête, vous ne le voyez pas tomber à la renverse.

Votre appareil photo ne sait rien faire de tout ça.

Si la lentille de votre objectif est trop arrondie, votre photo aura un effet fisheye (vous savez, comme avec les caméras GoPro).
Si votre appareil photo lève son objectif pour cadrer un immeuble, la perspective verticale va faire tomber en arrière cet immeuble.

Téléchargez mon livre gratuit pour dire adieu aux photos banales

L’oeil n’est pas un simple appareil photo

En fait, votre œil et votre cerveau ne se contentent pas de voir : ils savent regarder, interpréter et mettre en avant ce qui est important pour vous !

Voir est une expérience, alors qu’une photo n’est que le résultat de lois de l’optique.

Votre appareil photo n’est qu’une simple machine qui n’a aucune conscience de ce qu’il capture.

Faire une photo qui colle à votre expérience visuelle, c’est un effort créatif !

Pour réussir vos photos, vous devez détourner un résultat scientifiquement correct pour simuler l’image de votre expérience visuelle :

Sinon vous n’arriverez jamais à faire passer vos émotions, si elles ont été maltraitées par les lois de l’optique.

Et faire une photo qui ne partage pas les émotions que vous avez ressenties à la prise de vue…c’est une photo ratée.

Qu’en pensez-vous ?

Aviez-vous conscience des limites de votre appareil photo ? Ses contraintes sont-elles un frein pour réussir vos photos ?

Laissez-moi votre commentaire, j’y répondrai avec plaisir.

Mieux, partagez vos photos sur le groupe Facebook de Photo-Vidéo Créative pour qu’avec mon aide et celle des membres de la communauté, vous sachez vous aussi maîtriser les émotions dans vos images !

Vous aimez ce que vous avez lu ? Partagez cet article avec vos proches ! Téléchargez mon livre gratuit pour dire adieu aux photos banales

Comments

  1. très bonne idée de sujet !
    Ça pourrait être aussi amusant de faire des comparaison avec les yeux d’autres animaux.
    Mais que penser vous de tout ce qu l’on dit sur la focale de 50 mm?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.