Ligne d'horizon penchée, perspective verticale, effet fisheye : 3 effets optiques à corriger en photo

N’avez-vous jamais été dérangé par une photo légèrement penchée ? Ou bien par la sensation que des bâtiments semblent tomber en arrière ou sur le côté ? Ou encore par la déformation courbe d’une photo faite avec une caméra GoPro ? Ce que vous ressentez, ce sont les effets de distortions optiques qui modifient la géométrie de votre photo.

Je vais partager avec vous les 3 grandes distorsions optiques qui ont un impact sur vos émotions et comment les contrôler :

  1. la ligne d’horizon penchée
  2. le déséquilibre de la perspective verticale
  3. la déformation arrondie de l’effet fisheye

Avant de commencer

Réussir ses photos, c’est faire des photos qui provoquent des émotions les plus fidèles aux émotions ressenties lors de votre prise de vue. Centrée sur la théorie des émotions, j’ai conçu une méthode en 6 étapes pour apprendre la photo d’abord avec ce que vous ressentez. Le développement est la 5e étape pour y parvenir, et la correction de la géométrie de votre photo est l’une des 6 techniques essentielles de développement à connaître en photographie.

Le développement : le 5e niveau parmi les 6 de techniques photographiques pour partager ses émotions
Le Développement est le 5e niveau de ma pyramide créative pour partager ses émotions en photo, après avoir maîtriser la capture du Sujet, la Prise de vue, la Composition et la Lumière © Amaury Descours

1. La ligne d’horizon penchée

La ligne d’horizon et les émotions : pourquoi redresser votre photo

Sauf si vous recherchiez une composition particulière, une photo penchée est souvent involontaire. La ligne d’horizon se retrouve alors inclinée à gauche ou à droite. Sans être une véritable distorsion optique, ce problème de cadrage provoque inconsciemment une réaction émotionnelle qui peut être nuisible à votre photo. Lisez la suite

2. Le déséquilibre de la perspective verticale

La perspective verticale et vos émotions : pourquoi corriger les verticales de votre photo

N’avez-vous jamais remarqué que dès que vous levez le nez de votre objectif, votre photo vous montre un bâtiment prêt à tomber sur le côté ou à la renverse ? Pourtant, lorsque vous sortez l’oeil de votre écran ou de votre viseur, tout est bien droit pour vous. Ce phénomène de distorsion optique, c’est la perspective verticale. Et cette bizarrerie optique peut engendrer des contre-sens émotionnels. Lisez la suite

3. La déformation arrondie de l’effet fisheye

L’effet fisheye et les émotions : pourquoi corriger la distorsion de votre photo

Si vous possédez un objectif très grand angle ou plus simplement une caméra d’action de type GoPro, vous obtenez des photos déformées aux lignes arrondies. C’est la fameuse distorsion optique dite effet « fisheye » ou oeil de poisson. Comme tout ce qui sort de l’ordinaire, cet effet provoque des émotions. Et elles peuvent servir ou desservir vos émotions que vous avez cherchées à capturer et partager dans votre photo. Lisez la suite

Continuons ensemble !

Découvrez comment apprendre la photo avec ma méthode en 6 étapes pour réussir vos photos d’abord avec les émotions : une approche puissante et intuitive qui relègue outils et techniques au second plan !

Comprenez ensuite pourquoi le développement en photographie est indispensable dans l’expression de vos émotions et explorez les différents techniques de développement :

  1. Le développement du recadrage
  2. Le développement de la tonalité
  3. Le développement de la couleur
  4. Le développement du contraste
  5. Le développement de la géométrie (cet article)
  6. Le développement du rendu des pixels (bientôt)

Ne ratez pas mes futurs articles pour mieux capturer et partager vos émotions en image : abonnez-vous à ma newsletter, Facebook, Twitter ou Instagram !

Vous aimez ce que vous avez appris ? Partagez cet article avec vos proches !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *