N’avez-vous jamais remarqué qu’un portrait photo vous paraissait plus attirant juste par la couleur de la lumière d’ambiance qui éclaire le visage ? Mais savez-vous pourquoi vos émotions sont-elles différentes en fonction de la couleur de la lumière d’ambiance ? Vous allez voir que tout est dans la balance des blancs que vous ajustez lors du développement de votre photo dans une application de retouche sur mobile ou ordinateur.

Je vais partager avec vous :

  • comment la balance des blancs influe sur la couleur de la lumière d’ambiance
  • un rappel sur la théorie des émotions
  • les émotions de la balance des blancs pour une photo portrait
  • les émotions de la balance des blancs pour une photo d’architecture ou paysage

Téléchargez mon livre gratuit pour dire adieu aux photos banales

Avant de commencer

Réussir ses photos, c’est faire des photos qui provoquent des émotions les plus fidèles aux émotions ressenties lors de votre prise de vue. Centrée sur la théorie des émotions, j’ai conçu une méthode en 6 étapes pour apprendre la photo d’abord avec ce que vous ressentez. Le développement est la 5e étape pour y parvenir, et le développement de la couleur est l’une des 6 techniques essentielles de développement à connaître en photographie.

Le développement : le 5e niveau parmi les 6 de techniques photographiques pour partager ses émotions
Le Développement est le 5e niveau de ma pyramide créative pour partager ses émotions en photo, après avoir maîtriser la capture du Sujet, la Prise de vue, la Composition et la Lumière © Amaury Descours

Couleur de la lumière d’ambiance et Balance des blancs

Avant de continuer votre lecture, vérifiez que vous soyez à l’aise avec la température de couleur et la balance des blancs. Avoir des notions sur les degrés Kelvin et la lumière froide/lumière chaude sont toujours utiles!

 

3 portraits photo développées avec 3 balances des blancs différentes
Ces 3 portraits photo sont une même prise de vue développée avec 3 balances des blancs différentes. A gauche : une balance des blancs froide réglée à 3500K. Au centre : une balance des blancs neutre réglée à 5000K. A droite : une balance des blancs chaude réglée à 7800K. Nikon D800 et Nikkor 70-200mm f/2,8 à 200mm, f5,6, 1/60s, 100 ISO © Amaury Descours

D’un point de vue purement technique, la “bonne” balance des blancs de votre photo est celle qui rend la source de lumière principale comme blanche ou neutre. Cette balance des blancs est ainsi fidèle à ce que vous voyez directement. Dans les 3 portraits photo ci-dessus, la photo du centre a une balance des blancs à 5000K alignée avec la source lumineuse au flash. Cette photo apparaît alors comme “naturelle”.

Néanmoins, il n’y a pas de “bonne” balance des blancs d’un point de vue créatif. La “bonne” balance des blancs est celle qui mettra le mieux en avant les émotions contenues dans votre photo. Prenons 2 exemples : la balance des blancs pour un portrait et la balance des blancs pour une photo de paysage/architecture.

Un bref rappel sur la théorie des émotions

Tous les types d’émotion que nous ressentons peuvent se représenter sur une roue avec 8 émotions primaires selon la théorie des émotions de Plutchik. Ces émotions primaires se déclinent en intensités variables (les plus intenses sont au centre) et se combinent en 24 autres émotions.

La roue des émotions de Plutchik
La roue des émotions de Plutchik modélise 48 émotions possibles grâce aux dyades primaires, secondaires et tertiaires qui sont des combinaisons des 8 émotions primaires © Amaury Descours

Les émotions de la balance des blancs pour la photo portrait

Dans le cadre d’un portrait, la “bonne” balance des blancs est étroitement lié aux tons chairs du visage du sujet.

Si les tons chairs de votre portrait sont très blancs ou très bleutés (balance des blancs froide), cela fait ressortir un aspect cadavérique de votre sujet. Vous exprimez ainsi les émotions comme :

Si les tons chairs de votre portrait sont naturels ou jaunes/orangés (balance des blancs neutre à chaude), cela fait ressortir la vitalité de votre sujet. Vous exprimez ainsi les émotions comme :

Attention donc à choisir la bonne balance des blancs pour votre portrait et éviter des contre-sens émotionnels.

Téléchargez mon livre gratuit pour dire adieu aux photos banales

Les émotions de la balance des blancs pour la photo de paysage/architecture

Lumière urbaine en photographie
Cette photo a été prise juste après le couché du soleil : c’est la période de l’heure bleue. Au développement, j’ai choisi une balance des blancs froide  pour donner un bleu profond au ciel et contraster ainsi avec les lumières chaudes des grattes-ciel. Le contraste des couleurs complémentaires bleu/orange participe ainsi aux émotions de ravissement que j’ai voulais appuyer.  Manhattan depuis Brooklyn, New York, 2015. Nikon D800 et Nikkor 16-35mm f/4, 16mm, 30s, f/10, 100 ISO © Amaury Descours

Dans le cadre d’une photo de paysage ou d’architecture, la “bonne” balance des blancs est à caler par rapport au ciel. Si le ciel est absent du cadre, alors la balance des blancs doit s’aligner sur la lumière d’ambiance.

La recherche de contraste entre lumière chaude et lumière froide est généralement ce qui doit vous guider dans le réglage de votre balance des blancs.

Pour comprendre les émotions que vous pouvez appuyer, lisez mon article sur la balance des blancs et comment les lumières chaude ou froide influent sur les émotions.

Qu’en pensez-vous ?

Ajustez-vous la balance des blancs de vos photos ? Percevez-vous maintenant que certaines photos auraient mérité une balance des blancs plus froide ou plus chaude ? Laissez-moi votre commentaire, j’y répondrai avec plaisir.

Mieux, partagez vos photos sur le groupe Facebook de Photo-Vidéo Créative pour qu’avec mon aide et celle des membres de la communauté, vous sachez vous aussi maîtriser les émotions dans vos images !

Continuons ensemble !

Découvrez comment apprendre la photo avec ma méthode en 6 étapes pour réussir vos photos d’abord avec les émotions : une approche puissante et intuitive qui repousse outils et techniques au second plan.

Comprenez ensuite pourquoi le développement en photographie est indispensable dans l’expression de vos émotions et explorez les différents techniques de développement de la couleur :

  1. La couleur de la lumière d’ambiance : développer la balance des blancs (cet article)
  2. L’intensité des teintes : développer la saturation des couleurs
  3. L’attirance en couleur vers votre sujet : développer la saturation sélective ou locale
  4. L’harmonie des couleurs : développer une palette de couleur
  5. Les tonalités monochromes : développer en noir et blanc

Ne ratez pas mes futurs articles pour mieux capturer et partager vos émotions en image : abonnez-vous à ma newsletter, Facebook, Twitter ou Instagram !

Vous aimez ce que vous avez appris ? Partagez cet article avec vos proches !

Téléchargez mon livre gratuit pour dire adieu aux photos banales

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.