Photo en contre-plongée créant une perspective verticale avec lignes obliques

N’avez-vous jamais remarqué que dès que vous levez le nez de votre objectif, votre photo vous montre un bâtiment prêt à tomber sur le côté ou à la renverse ? Pourtant, lorsque vous sortez l’œil de votre écran ou de votre viseur, tout est bien droit pour vous.

Ce phénomène, c’est la perspective verticale !

Beaucoup de photographes débutants ne connaissent pas cet effet géométrique qui a pourtant des conséquences émotionnelles.

Je vais partager avec vous :

  • Ce qu’est la perspective verticale
  • Pourquoi nous ne voyons pas la même chose que notre appareil photo
  • Les effets de la perspective verticale sur les émotions
  • Comment corriger la perspective verticale dans votre photo

Téléchargez mon livre gratuit pour dire adieu aux photos banales

Ce qu’est la perspective verticale : un effet de lignes convergentes

Photo d'architecture sans correction de perspective verticale
Cette photo est telle qu’à la prise de vue : mon appareil photo est orienté vers le haut en contre-plongée par rapport au pont. L’effet de la perspective verticale est de suite reconnaissable avec le pilier droit qui semble tomber en arrière et sur le côté. Pont de Brooklyn, New York, USA, 2015. Nikon D800 et Nikkor 16-35mm f/4, 24mm, f/8, 25s, 100 ISO © Amaury Descours

La perspective est l’effet qui donne aux objets de premier plan une taille plus grande que les objets en arrière-plan. Un appareil photo reproduit fidèlement tous les effets de perspectives là où ils se trouvent. Que ce soit à l’horizontal ou à la verticale.

Dans la photo ci-dessus, le pont de Brooklyn tel que capturé par mon appareil photo a le haut de son pilier à droite qui converge en donnant l’impression de tomber sur le côté.

Pourquoi cela ? Lorsque l’objectif de l’appareil photo cadre la totalité du pilier en étant en contre-plongée, le haut du pilier est à une distance plus éloignée de l’appareil photo que le bas du pilier. La perspective se traduisant par le grossissement des objets qui sont près de nous par rapport aux objets plus loin de nous, le phénomène de lignes verticales convergentes apparaît !

La perspective verticale fait que les verticales sont devenues obliques dans votre photo.

Pourquoi nous ne percevons pas la perspective verticale : le rôle de notre cerveau

Photo d'architecture avec correction de perspective verticale
Cette photo a été corrigée au développement. L’effet de la perspective verticale a été supprimée, le pilier du pont est bien vertical et tel qu’on l’observe à l’oeil nu © Amaury Descours

Notre système de vision est très sophistiqué.

En particulier, notre cerveau aide à voir en profondeur grâce à l’interprétation de la perspective si on regarde autour de nous à l’horizontal. Ainsi, si vous êtes au milieu d’une route en ligne droite, plus vous regardez au loin, plus les 2 côtés de la route vont converger : c’est la perspective horizontale.

Pourtant, lorsque vous vous trouvez face à un bâtiment et que vous levez la tête, l’effet de perspective est gommé par notre cerveau : le haut et le bas du bâtiment gardent les mêmes proportions que lorsque l’on regarde à l’horizontal.

Ainsi, les lignes du bâtiment restent bien verticales : notre cerveau conserve la perspective horizontale, mais corrige la perspective verticale !

A quoi est due cette bizarrerie ? Notre système de vision est le fruit d’évolutions sur des millions d’années : la correction de la perspective verticale a dû être un facteur de survie nous aidant à mieux nous repérer dans l’espace avec des lignes verticales qui restent…verticales !

Téléchargez mon livre gratuit pour dire adieu aux photos banales

Les effets de la perspective verticale sur les émotions

A cause de la perspective verticale, voir un bâtiment, un monument ou une personne qui semble pencher étrangement en arrière ou sur le côté dans votre photo, ce n’est pas naturel.

Lorsque l’effet de perspective verticale est visible dans votre photo, les émotions que vous provoquez sont :

  • la Surprise
  • la Curiosité

ou des émotions plus fortes et négatives :

  • la Peur
  • la Tristesse
  • la Soumission
  • la Crainte
  • la Culpabilité
  • l’Anxiété
  • le Désespoir

Bien souvent, la perspective verticale est un effet indésirable qui au mieux gêne les émotions que vous avez capturées, au pire provoque un contre-sens émotionnel avec ce que vous voulez partager.

Mais ce peut-être aussi un choix assumé, si cela correspond pleinement à vos émotions lors de la prise de vue en contre-plongée.

Comment corriger la perspective verticale de votre photo

Beaucoup d’applications de développement/retouche photo proposent la correction de perspective.

Sur mobile et tablette, Google Snapseed propose une fonction très puissante de correction de perspective à la fois verticale et horizontale. Ultime raffinement, Google Snapseed sait compléter intelligemment les trous laissés par des corrections prononcées. À vous de juger si ce remplissage est fait correctement.

 

Correction perspective verticale dans Google Snapseed
Google Snapseed permet de corriger les effets de perspective, et la perspective verticale en particulier. A gauche : la photo avant correction. Au centre : la photo corrigée mais avec des zones blanches du fait du changement de la géométrie de l’image. A droite : la photo corrigée avec l’option de remplissage intelligent qui donne des résultats de bons à médiocre © Amaury Descours

Curieusement, Adobe Lightroom Mobile n’offre toujours pas de correction de perspective pas (cela viendra un jour car c’est une fonctionnalité de Adobe Lightroom CC).

Sur ordinateur, on peut citer Adobe Lightroom Classic qui propose une fonction automatique ou manuelle de redressement de perspective. Mais Adobe Lightroom Classic ne sait pas combler les trous comme Google Snapseed : il faut basculer ensuite dans Adobe Photoshop pour faire du remplissage intelligent par le contenu.

Affinity Photo est aussi un très bon choix, surtout compte tenu de son prix modique.

 

Correction de perspective verticale dans Adobe Lightroom
Adobe Lightroom sur ordinateur permet de faire des corrections de perspectives et la perspective verticale en particulier. Il ne propose pas de fonction de remplissage des zones blanches, il faut donc rogner l’image pour les faire disparaître © Amaury Descours

Qu’en pensez-vous ?

Comprenez-vous mieux pourquoi vos photos d’architecture vous semblaient bizarre sans pouvoir l’expliquer ? Est-ce qu’une photo à la perspective corrigée est une photo plus désirable à vos yeux ? Vous sentez-vous à l’aise pour utiliser les outils proposés ici ? Avez-vous d’autres outils à recommander ?

Laissez-moi votre commentaire, j’y répondrai avec plaisir.

Mieux, partagez vos photos sur le groupe Facebook de Photo-Vidéo Créative pour qu’avec mon aide et celle des membres de la communauté, vous sachez vous aussi maîtriser les émotions dans vos images !

Vous aimez ce que vous avez appris ? Partagez cet article avec vos proches !

Téléchargez mon livre gratuit pour dire adieu aux photos banales

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.