Composition en orientation portrait ou paysage
© Amaury Descours

Pourquoi faut-il composer un portrait photo avec l’orientation portrait et une photo de paysage avec l’orientation paysage ? D’où vient cette règle de composition ? Quand et pourquoi faut-il la transgresser ? Comment faire une photo réussie en choisissant telle ou telle orientation ? Ce qui doit uniquement vous guider, ce sont les émotions que vous ressentez et que vous voulez capturer en photo.

Je vais partager avec vous :

  • ce qu’est la composition avec une orientation naturelle
  • un bref rappel sur la composition
  • pourquoi cadrer avec une orientation en opposition du sujet
  • un bref rappel de la théorie des émotions
  • les émotions liées à une orientation naturelle et à une orientation opposée

Avant de commencer

Réussir ses photos, c’est faire des photos qui provoquent des émotions les plus fidèles aux émotions ressenties lors de votre prise de vue. Centrée sur la théorie des émotions, j’ai conçu une méthode en 6 étapes pour apprendre la photo d’abord avec ce que vous ressentez. La composition est la 3e étape pour y parvenir, et l’orientation portrait ou paysage est l’une des techniques de composition à connaître en photographie.

La composition : niveau 3 parmi les 6 de techniques photographiques pour capturer et partager ses émotions
La composition est le 3e niveau de ma pyramide créative pour partager ses émotions en photo, après avoir maîtriser la capture du Sujet et la Prise de vue © Amaury Descours

La composition avec une orientation naturelle : qu’est-ce que c’est ?

Avant la photographie, l’art dominant pour créer des images était la peinture. La peinture classique a toujours utilisé de nombreux formats que ce soit pour :

  • Le ratio d’aspect : du format carré 1:1 au format rectangulaire plus ou moins allongé
  • L’orientation de l’image : orientation verticale dit « portrait » ou orientation horizontale dit « paysage »

La photographie a continué dans les pas de la peinture et offert les mêmes possibilités de format en ratio d’aspect et en orientation.

Le nom de chacune de ces orientations est déjà lourd de sens. On est censé faire :

  • un portrait photo en « orientation portrait », et
  • une photo de paysage en « orientation paysage »

Cela découle de notre expérience visuelle naturelle. Quand on regarde une personne, notre vision se concentre sur elle et exclut instinctivement tout ce qu’il y a autour. Quand on regarde un paysage notre champs de vision s’ouvre au maximum pour capter tout ce qui est face à nous.

Avec une photo en orientation portrait, les sujets verticaux comme une personne ou son visage s’inscrivent naturellement à l’intérieur du cadre vertical de l’image. Les bords longs de l’image donne la sensation visuelle de compression et d’allongement : le sujet est ainsi clairement mis en avant. La composition de la photo rejoint notre expérience visuelle naturelle.

Portrait en pied avec composition en orientation portrait
Le sujet étant debout, l’orientation naturelle de la photo est donc verticale. L’orientation portrait vous permet de faire occuper la plus grande partie de l’image par le sujet ce qui le met bien avant. Nikon D800 et Nikkor 70-200mm f2,8, 112mm, f/2,8, 1/640s, 100 ISO © Amaury Descours

De même, avec une photo en orientation paysage, les sujets horizontaux comme un paysage peuvent être capturés dans leur longueur : on restitue ainsi toute leur ampleur dans notre champs visuel. Là aussi, les bords longs de l’image compresse le sujet et accentue l’effet visuel d’étalement : le sujet est mis en avant. La composition est en accord avec notre expérience visuelle naturelle.

Paysage avec composition en orientation paysage
Pour un paysage, l’orientation naturelle d’une photo est horizontale. Notre champs de vision étant complètement couvert par le paysage en face de nous, l’orientation paysage recrée la sensation visuelle d’être en immersion dans le paysage. Porz Rolland, Ploumanac’h, Bretagne, France, 2012. Nikon D800 et Nikkor 16-35mm f/4, 16mm, f/11, 1/5s, 100 ISO © Amaury Descours

Mais le choix de l’orientation de votre photo ne doit pas ignorer la possibilité de composer un portrait en orientation paysage, ou un paysage en orientation portrait. La vraie question n’est donc pas de choisir entre orientation paysage ou portrait, mais entre orientation naturelle ou opposée à votre sujet.

Si les émotions portées par le sujet, la prise de vue, la lumière sont déjà très présentes, une composition avec une orientation naturelle est tout à fait justifiée. On aurait du mal à se représenter le tableau de la Joconde en orientation paysage par exemple !

Pourtant, se contenter d’offrir un cadrage naturel de votre sujet ne fait pas forcément une composition réussie.

Un bref rappel sur la composition

La composition, c’est organiser le contenu de votre photo. Cela signifie choisir :

  1. comment vous placer par rapport à votre sujet, et
  2. comment placer votre sujet dans le cadre de l’image.

Le but est double, il faut que:

  1. l’œil soit accroché par la photo et est une irrésistible envie de la parcourir,
  2. en étant captivé par la forme, on devient plus sensible au contenu de la photo avec votre sujet et vos émotions

Sur ce blog, vous pouvez retrouver les techniques de composition et leurs effets sur les émotions.

Pourquoi cadrer votre photo avec une orientation opposée à celle de votre sujet

Tout ce qui sort de l’ordinaire nous interpelle. En choisissant une orientation de votre photo qui va à l’encontre de votre champs naturel de vision, vous obligez l’œil à s’attarder sur votre sujet.

Portrait avec composition en orientation paysage
Pour un portrait photo, l’orientation naturelle aurait été une orientation verticale de la photo. Ici, en choisissant une orientation horizontale et une composition décentrée selon la règle des tiers ou la spirale d’or, l’espace vide fait ressortir encore plus le sujet et ses expressions. Nikon D800 et Nikkor 70-200mm f2,8, 170mm, f/2,8, 1/500s, 100 ISO  © Amaury Descours

 

Paysage avec composition en orientation portrait
Pour une photo de paysage, l’orientation naturelle aurait été une orientation horizontale. Ici, la composition avec une orientation verticale est renforcée avec un effet de perspective et la règle des tiers. Les rochers du bas, puis les rochers émergés du milieu et enfin la presqu’île rocheuse créent un effet de profondeur qui nous immerge dans le paysage. Porz Rolland, Ploumanac’h, Bretagne, France, 2012. Nikon D800 et Nikkor 16-35mm f/4, 16mm, f/11, 0,6s, 100 ISO © Amaury Descours

Mais ce n’est pas suffisant pour faire une composition créative. Il faut pouvoir combiner l’orientation contre-intuitive du cadre de votre photo avec d’autres techniques de composition :

Ce sont autant de techniques de composition à envisager pour décider entre une orientation naturelle ou opposée à votre sujet. Mais comment savoir quelle orientation est la plus réussie ? La meilleure orientation doit être celle qui exprime le mieux vos émotions.

Un bref rappel sur la théorie des émotions

Tous les types d’émotion que nous ressentons peuvent se représenter sur une roue avec 8 émotions primaires selon la théorie des émotions de Plutchik. Ces émotions primaires se déclinent en intensités variables (les plus intenses sont au centre) et se combinent en 24 autres émotions grâce aux dyades.

La roue des émotions de Plutchik
La roue des émotions de Plutchik modélise 48 émotions possibles grâce aux dyades primaires, secondaires et tertiaires qui sont des combinaisons des 8 émotions primaires © Amaury Descours

Les émotions liées à une orientation naturelle par rapport au sujet

Un cadrage naturel de votre photo, c’est-à-dire aligné sur la même orientation que votre sujet, est une composition neutre pour vos émotions.

Ce type de composition ne va pas interférer avec ce que vous avez déjà capturé : les émotions du sujet, de la prise de vue ou de la lumière. Les émotions ne sont pas spécialement renforcées, ni diminuées.

Si vous estimez que la charge émotionnelle de votre photo est déjà très perceptible, il est sûrement inutile d’en rajouter avec une composition qui se voudrait à tout prix visible. Appliquez les bons vieux principes “le mieux est l’ennemi du bien”, ou “less is more” !

Les émotions liées à une orientation opposée à celle du sujet

Comme expliqué plus haut, un cadrage de votre photo opposé à l’orientation naturelle de votre sujet doit être combiné avec une autre technique de composition pour être efficace.

L’autre technique de composition devenant encore plus visible, elle va alors bénéficier d’un effet émotionnel renforcé.

Si l’on regarde la roue des émotions, cela veut dire que ce sont un ou plusieurs émotions au centre de la roue qui vont être accentuées :

  • Extase,
  • Admiration,
  • Terreur,
  • Etonnement,
  • Chagrin,
  • Aversion,
  • Rage ou
  • Vigilance.
Portrait avec composition en orientation paysage selon spirale d'or
Une composition avec une orientation opposée à celle du sujet doit être appuyée par une technique de composition supplémentaire. Ici, le visage du sujet a été placé au coeur de la spirale d’or © Amaury Descours

 

Paysage avec composition en orientation portrait selon règle des tiers
Une composition avec une orientation opposée à celle du sujet doit être appuyée par une technique de composition supplémentaire. Ici, j’ai orienté mon appareil photo pour que le paysage soit disposé selon la règle des tiers pour appuyer la sensation de profondeur © Amaury Descours

Mais faites attention. Si vous vous contentez de prendre une orientation opposée à celle de votre sujet sans autre forme de composition, vous allez rater votre photo. Parce que la composition ne sera clairement pas naturelle, au lieu de renforcer les émotions, vous allez introduire des émotions négatives :

Qu’en pensez-vous ?

Aviez-vous conscience qu’en allant à l’encontre de votre perception visuelle naturelle, vous pouviez renforcer les émotions de votre photo ? Est-ce que vos tentatives pour utiliser une orientation opposée à celle du sujet était réussie ? Avez-vous compris quelle technique de composition complémentaire aurait pu être utilisée pour faire une photo plus réussie ? Laissez-moi votre commentaire, j’y répondrai avec plaisir !

Mieux, partagez vos photos sur le groupe Facebook de Photo-Vidéo Créative pour qu’avec mon aide et celle des membres de la communauté, vous sachez vous aussi maîtriser les émotions dans vos images !

Continuons ensemble !

Découvrez comment apprendre la photo avec ma méthode en 6 étapes pour réussir vos photos par les émotions : une approche puissante et intuitive qui vous libère des outils et techniques.

Comprenez ensuite pourquoi la composition en photographie est indispensable dans l’expression de vos émotions ou inspirez-vous des principales techniques de composition :

1. Les compositions par le cadre :

2. Les compositions dans l’espace qui jouent sur l’orientation, la profondeur et le volume du sujet :

3. Les compositions avec le contenu :

  • Ligne directrice et lignes de force (bientôt)
  • Le vide et l’espace négatif (bientôt)
  • Composition avec les contrastes : tonalités, couleurs, formes et motif (bientôt)

Vous pouvez également retrouver des conseils pratiques de composition avec votre smartphone.

Ne ratez pas mes futurs articles pour mieux capturer et partager vos émotions en image : abonnez-vous à ma newsletter, Facebook, Twitter ou Instagram !

Vous aimez ce que vous avez lu ? Partagez cet article avec vos proches !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *